Transition énergétique, Collèges, Environnement

Des véhicules électriques pour les collèges

Le Département de l'Aude vient de doter douze premiers collèges de véhicules électriques, en remplacement de la flotte actuelle. Des utilitaires qui seront utilisés par le personnel des établissements dans le cadre de leurs fonctions. En contribuant à la réduction de la production de gaz à effet de serre, la collectivité poursuit ainsi son objectif qui est d'atteindre l'autonomie énergétique d'ici à 2050 sur notre territoire.

Publié le

Les collèges roulent propre ! Fidèle à l'engagement pris par le Département de l'Aude de contribuer à la réduction de la production de gaz à effet de serre, la collectivité vient de doter douze établissements de véhicules électriques.

Les utilitaires, actuellement en cours d'acheminement, seront utilisés par les personnels des établissements dans le cadre de leurs fonctions, en remplacement de ceux existants et qu'il fallait changer. "Lors de mon élection à la présidence du Département, je me suis engagée à poursuivre l'investissement de notre collectivité en matière de transition écologique. C'est un enjeu majeur tant les conséquences du changement climatique peuvent avoir une incidence sur l'avenir de notre territoire", a rappelé la présidente Hélène Sandragné lors de sa venue, ce mercredi, aux collèges de Cité et Montesquieu, à Narbonne, premiers établissements être livrés.

À terme, un véhicule électrique pour chacun des 28 collèges de l'Aude

Seront ensuite concernés, dans les semaines qui viennent : Jules-Verne à Carcassonne, Gaston-Bonheur à Trèbes, Saint-Exupéry à Bram, L'Alaric à Capendu, Raymond-Courrière à Cuxac-Cabardès, Georges-Brassens à Narbonne, La Nadière à Port-la-Nouvelle, Pierre-et-Marie-Curie à Rieux-Minervois, Marcelin-Albert à Saint-Nazaire, et Rosa-Parks à Lézignan-Corbières. À terme, la totalité des 28 collèges publics audois devraient posséder un véhicule électrique.

Labellisé Territoire à énergie positive pour la croissance verte en 2015, le Département de l'Aude s'est engagé depuis à repenser la gestion de sa flotte de véhicules, avec pour objectif d'atteindre l'autonomie énergétique d'ici à 2050. La dotation des collèges en utilitaires électriques en est une des traductions concrètes.